Divorce

Vous avez manqué votre mariage, réussissez votre divorce!

 

  • Le divorce est similaire à la séparation, à la différence qu’il y a une condition préalable à rencontrer et un impact supplémentaire :

L’impact supplémentaire est la dissolution du lien matrimonial.

  • Donc, si on est marié et qu’on se sépare, on reste encore légalement marié, ce qui peut entraîner certaines conséquences, notamment :
  1.       On ne peut pas se remarier.
  2.       Si on décède sans testament, une partie des biens ira à l’ex non divorcé, même si ça fait 20 ans que vous ne l’avez pas vu.
  • Cependant, contrairement à la séparation, ne divorce pas qui veut. La loi sur le divorce, mentionne que pour avoir le droit de se divorcer, cela prend l’une des 3 conditions suivantes :
  1.       Prouver qu’il y a eu adultère.
  2.       Prouver qu’il y a eu cruauté physique ou mentale.
  3.       Prouver qu’il s’est écoulé une année de vie séparée.

Le but étant d’éviter la banalisation de l’institution du mariage. Ainsi s’il n’y a eu ni violence, ni adultère, les parties peuvent se séparer immédiatement et prendre l’année pour réfléchir à tête reposée, si la reprise de la vie commune est souhaitable. Si tel n’est pas le cas, les parties pourront demander le divorce.

  • Pour régler ce type de litige, il peut être plus efficace et moins coûteux de contacter un avocat, afin de trouver une solution négociée avec l’autre partie, si cela est possible évidemment.

Nous avons un taux de succès de plus de 90 % dans ce type de dossier.

C’est à dire que nous sommes en mesure d’obtenir ce que nos clients désirent sans pour autant passer devant un juge au Palais de justice, ce qui diminue les délais, le niveau de stress et les frais d’avocats.